Le rapport d’activités


Rapport d’activités 2018

Chères lectrices,
Chers lecteurs,

Pour cette année 2018, nous avons travaillé à une rédaction de notre rapport d’activités afin de la rendre plus concise et mettre davantage en évidence ce qui nous semblait essentiel.

Nous avons souhaité insister sur certaines informations, certaines données chiffrées qui rendent compte rapidement d’une réalité, celle de nos actions.
Afin d’accompagner ce choix rédactionnel, nous avons également changé de format. Cependant, si vous souhaitez en savoir un peu plus sur nos activités de 2018, nous avons placé à votre disposition sur notre site internet un ensemble de dossiers complémentaires spécifiques à 2018. Vous y trouverez, par exemple, un rapport d’activités plus complet concernant notre dispositif KAP – Kot Autonome Provisoire – ou sur nos actions HLM – Hors Les Murs. Vous y trouverez également des annexes statistiques plus détaillées.

Outre ces compléments d’informations spécifiques à certaines actions ou certains projets de 2018, vous y trouverez des informations complémentaires sur l’organisation du service et sur nos missions.

2018 fut une année très dense pour notre service, comme vous pourrez le découvrir dans les pages qui suivent, mais également pour tout un secteur : celui de l’Aide à la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles avec l’entrée en application du DÉCRET DU 18 JANVIER 2018 PORTANT LE CODE DE LA PRÉVENTION, DE L’AIDE À LA JEUNESSE ET DE LA PROTECTION DE LA JEUNESSE. Ce dernier apporte de nombreux changements dont une réelle place accordée à la prévention, champ d’activité d’un service AMO tel que le CEMO. Cette reconnaissance s’accompagne d’une série d’évolutions comme la possibilité de travailler avec les jeunes de plus de 18 ans et jusqu’à leurs 22 ans. Ce changement rencontre nos pratiques au sein du CEMO car outre le dispositif KAP qui cible les 16-25 ans, le passage à la majorité et l’accompagnement des jeunes adultes souvent « laissés pour compte » de l’aide à la jeunesse étaient une réelle préoccupation pour nous.

Mais, 2018, c’était aussi l’année des élections communales. En tant que Service Jeunesse du CPAS de Saint-Gilles, nous avons connu un changement au niveau de l’échiquier politique local : place à une nouvelle Présidente de CPAS, de nouveaux conseillers de l’Action Sociale, ainsi qu’à de nouveaux échevins au niveau communal.

Le CEMO a également fêté ses 40 ans cette année ! A cette occasion, nous avons organisé un événement spécialement destiné aux jeunes et aux familles, ainsi qu’à nos partenaires. Cela a donné lieu à une réflexion en équipe sur l’histoire du CEMO, sur ses origines, ses valeurs, sur ce qui a façonné le service que nous sommes aujourd’hui. Ces rappels nous ont permis de porter un regard encore plus averti sur l’avenir, sur l’intégration des nouvelles technologies dans notre travail au quotidien, sur notre rapport aux réseaux sociaux et aux nouvelles difficultés que rencontrent les jeunes et les familles qui nous sollicitent.

En 2018, nous avons relevé un certain nombre de défis. Toutefois, nous savons que l’avenir reste malgré tout très sombre. Bon nombre de mesures « antisociales » poursuivent la lente – mais certaine – dégradation des conditions de vie d’un nombre toujours plus important de jeunes, de familles et parfois de très jeunes enfants. Le « management » des métiers du social et de l’aide aux personnes qui veut tendre vers plus de résultats réduit insidieusement l’importance qu’il faut accorder à la relation. Le contrôle sécuritaire attaque violemment les droits de chacun, et le secret professionnel, pourtant nécessaire à la création d’un lien de confiance, ne cesse d’être « détricoté ».

Le CEMO, en phase avec le CPAS de Saint-Gilles, s’est toujours positionné pour une défense des droits des jeunes et des familles, pour une aide la plus globale et adéquate possible, pour une meilleure accessibilité de cette aide, pour la défense de dispositifs tournés vers l’individu et pour des actes engagés nécessitant parfois de se mettre en marge de certaines directives.

Olivier Gatti,
Directeur


Rapport d’activités 2017

______

Rapport d’activités 2016


Rapport d’activités 2015

Vous pouvez également consulter notre rapport d’activités 2015 : Rapport d’activités 2015